Jour de fête ! Merci à tous !

Le soleil était de la partie en ce dimanche de fête des mathématiques dans la maison natale de Pierre Fermat !

 

La cour arrière grouillait de petits curieux acharnés à tout tester : la magie mathématique de Dominique Souder, la calligraphie avec Bruno Riboulot, les bouliers d’Ingrid Millereux, les casse tête de l’association Prise de tête, les stands de jeux de logique tenus par Jean Pierre, Nicole Abadie et Gérard Martin, ceux du groupe Pose ton pion. Et à la ludothèque, avec l’association l’Oreille de lapin l’origami et l’art du pliage.

 

Partout il y avait à faire, à voir, à manipuler, à expérimenter. A peine venait-on de quitter M. Daujean et ses élèves occupés à vous informer sur les volcans qu’on pouvait aller créer des éruptions en miniature au premier étage avec les animateurs des Petits débrouillards. En partie haute, l’étage des expositions résonnait de rires, d’appels et de défis lancés au dessus des jeux mathématiques. « T’es pas cap ! » « Ah tu crois ça ! Viens plutôt voir. Et ça, tu sais faire ? »

 

A la cave, les conteuses de Lomagne tenaient leur public en haleine avec des contes de géants et de minuscules bientôt remplacées par l’universitaire Anne Ruiz-Gazen bien décidée à faire comprendre à son public tous les mystères des méthodes statistiques appliquées à la prévision d’orages.

 

Ah la belle journée digne conclusion d’une semaine endiablée où s’étaient succédées dans cette même maison les écoles et collèges d’Albefeuille Lagarde,  Avensac, Beaumont, Castelsarrasin, Garganvillar, Gensac, Grenade, Larrazet, Lavilledieu du Temple, Lavit, Puycornet, Saint Nauphary, Saint Sardos, Savenès. 2500 visiteurs en 8 jours, enfants et adultes, une curiosité toujours en éveil pour les ateliers, les conférences, les œuvres de l’artiste Jean François Brun et de l’écrivain Yamen Manaï.

 

Comme rien ne dure éternellement, il a bien fallu se séparer. Mais chacun s’est juré de revenir faire la fête des maths l’année prochaine à Beaumont de Lomagne.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0